Archives expositions collectives 2ème semestre 2015

Expérience Pommery #16, gigantesque !
Domaine Pommery, Reims

14.10.2016 - 31.05.2017




Communiqué de presse


Est « gigantesque » l’infiniment petit comme l’ADN et l’infiniment grand comme le domaine Pommery avec son château élisabéthain monumental, ses caves cathédrales enfouies à 30 mètres de profondeur, déployées dans un dédale vertigineux de 18 kilomètres. Jouant avec l’architecture du domaine, l’exposition gigantesque ! explore les démesures des artistes d’aujourd’hui, leur imagination débridée jouant du hors norme et du hors échelle.




Dès l’arrivée, la sculpture monumentale de l’artiste coréenne Choi Jeong Hwa, à l’extérieur, annonce la thématique avec sa démesure et sa profusion de couleurs vives. La descente du visiteur dans le profond escalier menant aux caves du Domaine Pommery est d’emblée accompagnée par une installation lumineuse et sonore conçue par Pablo Valbuena pour rehausser les qualités architecturales et les dimensions impressionnantes de cet espace souterrain.


Le cellier Carnot abrite de multiples œuvres de toutes tailles. Philippe Boudeloque réalise in situ dans la roche friable des murs des ovnis en bas-reliefs. Les roches en lave artificielle de Julian Charrière sont abritées sous vitrine tels des objets historiques venus d’un passé futur. Elles voisinent avec les Futur Fossil Spaces, réalisés par le même artiste comme des totems de l’ère digitale dont le lithium est un élément clé. La petite sculpture de Michel de Broin, Overpower, met en scène un duel étrange entre une statuette de chevalier casqué en bronze et une ampoule brisée entre lesquels fusent par intermittence de puissants filaments électriques. Impossible d’ignorer Würsa, l’éléphant de Daniel Firman se tenant en équilibre sur sa trompe, ainsi que la sculpture Le dîner de Gulliver de Lilian Bourgeat fait référence au roman de Jonathan Swift et au naufrage du héros sur l’île de Lilliput où il découvre ses minuscules habitants. On peut également redécouvrir l’installation de Chris Burden, The Spirit of the Grape (L’esprit du Vin) sous la forme d’un paysage représentant les vignobles de Champagne reconstitués à l’identique à l’aide de matériaux pauvres (terre, bois, thym). Le gigantesque prend une toute autre forme dans les œuvres de Guy Limone qui compose des foules minuscules, monochromes ou multicolores avec de petites figurines à l’échelle 1/87e.


Les caves aux noms de villes (Buenos Aires, Manchester, Bristol, Bruxelles) sont le réceptacle d’autres œuvres. On peut y découvrir par exemple la projection vidéo sonore Les Balayeurs du désert de Su-Mei Tse, une version inédite de l’installation Happy, Happy, avec ses immenses grappes multicolores suspendues dans le parcours, les dispositifs lumineux surprenants des apparitions magiques de Bertrand Gadenne.


Les crayères (carrières en fin d’exploitation, puits de lumière naturelle) abritent des œuvres de manière isolée : les néons jeux d’optique d’Ivan Navarro, l’hélice en mouvement de Su-Mei Tse, l’étrange édifice de Séverine Hubard, l’installation en sable au sol interactive en trois temps de Lee Mingwei, à l’origine reprise du tableau Guernica de Picasso, sur laquelle les visiteurs sont invités à marcher et qui sera balayée en fin d’exposition par l’artiste. ON peut également observer l’oeuvre graphique de Brool Andrew (peinture murale et néons), suivre la vidéo marine d’Enrique Ramirez, voir les bottes monumentales de Lilian Bourgeat et les fragiles micro-sculptures de Gaëlle Chotard.


Commissaire d’exposition : Fabrice Bousteau



Exposition du 14 octobre 2016 au 31 mai 2017. Domaine Vranken-Pommery, 5 place Général Gounod – 51100 Reims. Tél. : +33 (0)3 26 61 62 56.



Expositions en cours

  © ArtCatalyse / Marika Prévosto 2007 - 2017. Tous droits réservés