Archives expositions collectives 2ème  semestre 2016

Exposition du 17 septembre au 5 novembre 2016. La Graineterie centre d’art municipal, 27 rue Gabriel Péri - 78800 Houilles. Tél.: +33 (0)1 9 15 92 10. Entrée libre de 15h à 18h mardi, jeudi, vendredi, de 10h à 13h et de 15h à 18h mercredi et samedi.









Microscopie du banc s’inscrit, dans une large mesure, dans le prolongement du programme que fonde Marcel Mauss pour les sciences humaines dans Les techniques du corps. Celui-ci invite en effet ses successeurs à prêter la plus grande attention aux habitudes gestuelles dont nous peuplons nos existences. S’asseoir sur un banc relève de ces faits auxquels nous n’accordons généralement que peu ou pas d’importance. Pourtant, le banc est cet objet, transparent lorsqu’il est judicieusement posé, sur lequel on s’assoit pour refaire le monde, partant d’un regard qui embrasse tout, du proche au lointain. Conçue comme une déambulation entrecoupée de haltes ouvrant à la contemplation, à l’échange ou au repos, cette exposition met l’accent sur la notion d’altérité. Plasticiens, chorégraphe, designers, réalisateurs…, mais aussi habitants (invités à prêter leur banc), témoignent ici de leur relation à cet objet qui ponctue nos environnements et nos parcours.


« L’homme s’appareille pour vivre. L’imagination humaine ne manque pas quand il s’agit d’exhiber ses productions. Mais certaines opposent une résistance farouche à l’examen : le le regard ne peut que glisser dessus. Le banc fait partie de ces objets, et l’on pourrait même supposer que leur persistance à travers le temps est assurée par la position de subalterne qu’ils occupent dans le paysage. » (Aline Gheysens, commissaire de l’exposition). Comme l’annonce son titre, le propos de l’exposition Microscopie du banc est d’arrêter notre regard sur cet objet et non pas, comme celui-ci y invite implicitement, le diriger vers ce sur quoi il donne à voir. Proposé par Sophie Auger-Grappin, Maud Cosson et Aline Gheysens, ce projet explore la multiplicité sémantique et plastique du banc public, dans un aller et retour permanent entre ses formes, ses fonctions, les comportements et les appropriations qu'il peut susciter ou subir. Installations, films, vidéos, sculptures, photographies et performances dansées, investissent les espaces du centre d’art réunissant en constellation les points de vue singuliers de leurs auteurs.


Avec Brigitte Bauer, Jurgen Bey, Laure Bollinger, Belkacem Boudjellouli, Serge Bozon, Francis Cape, Julie Desprairies, Aline Gheysens, Ann Veronica Janssens, Vladimir Léon, Cécile Paris, Philippe Ramette, Anne Rochette, Jorge Santos, Florian Viel, William Whyte, Raphaël Zarka.


D’autres bancs intransportables ou disparus, ou n’ayant existé qu’à l’état de projet, sont présentés au sein du Cabinet des absents. Conçu pour rassembler et partager des documents rares ou curieux qui ont jalonné la préparation de l’exposition, sans viser à l’exhaustivité, ce cabinet propose de tisser des liens entre les images pour inspirer de nouvelles réflexions sur l’espace que nous habitons mais aussi sur ce qu’il pourrait être.


Le collectif raumlaborberlin a été invité à concevoir la scénographie de l’exposition, en accordant une attention particulière aux interactions suscitées par la présence, le déplacement ou la transformation de bancs existants dans l’espace d’exposition et dans la ville.



















Microscopie du banc à La Graineterie, Houilles

© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2016. Tous droits réservés

Projet satellite : Généalogie du génie : le point de vue du banc. De nombreux artistes ont répondu à un appel à contributions les invitant à traduire par la photographie, leur relation à un banc qu’ils définiraient comme le leur sous forme de diptyque photographique. Un panorama présente sur le mur extérieur de La Graineterie des propositions aussi diverses que les personnalités des artistes auteurs. Avec Hervé All, Giulia Andreani, Karine Bonneval, Nicolas Boulard, Guillaume Cabantous, Charlotte Charbonnel, Coline Cuni, Marie Denis, Marie Drouet, Laurent Fiévet, Yukari Hara, Marie-Jeanne Hoffner, Laurent Lacotte, Myriam Méchita, Juliette Mogenet, Marie-Camille Orlando, Félix Pinquier, Alexandra Sà, Timothée Schelstraete, Laure Tixier, Pauline Vachon, Erwan Venn, Florian Viel et Amina Zoubir.


  Microscopie du banc
  La Graineterie, Houilles

  17.09.2016 - 05.11.2016

Communiqué de presse


Après une première édition menée à Micro Onde, centre d'art de l'Onde à Vélizy-Villacoublay, d'avril à juin dernier, un second volet de l’exposition Microscopie du banc s'installe du 17 septembre au 5 novembre à Houilles à La Graineterie.



































































Dossiers  

 







Récents  





































































Résultats de la recherche        Supprimer  Déplacer  Spam    Plus         




















































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































 



Recherche

  































































































Gilles Aillaud  

Important







Marika Prévosto   


À

sandie hatem

 

  


 jul 1 à 2h10 PM  







Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent





En coproduction avec les Musées des beaux-arts de Rennes et de Saint-Rémy de Provence, cette rétrospective parrainée par la Fondation d’Entreprise Michelin est la première grande exposition consacrée à l’artiste depuis 10 ans. Une cinquantaine de tableaux provenant de grandes collections publiques et privées seront exposés au FRAC Auvergne.



























































.