Archives expositions collectives 2ème  semestre 2016

  Sur des territoires fluides
  La Maréchalerie, Versailles

  17.09 - 11.12.2016

Communiqué de presse


La Maréchalerie, centre d’art contemporain de l’École d’architecture de Versailles, accueille à la rentrée une exposition collective regroupant trois artistes questionnant la notion de territoire : Didier Fiuza Faustino, Till Roeskens et Laurent Tixador. Réunissant des vidéos et une installation, l’exposition donne à voir des expériences nourries du monde, de l’utopie, du paysage, de la ville et de ses emblèmes. Elle livre trois regards (d’artistes) engagés – politiquement et/ou physiquement – dans un « questionnement permanent sur ce qu’il est possible de saisir de l’infinie complexité du monde ».


Didier Fiuza Faustino (né en 1968) aborde les rapports complexes entre le corps humain et l’habitat qui l’entoure, de manière « construite ». Créateurs d’œuvres plastiques mais aussi d’architectures, Didier Fiuza Faustino œuvre à la frontière entre ces deux disciplines et renouvèle à chaque projet une expérience corporelle de l’espace. A La Maréchalerie il présente une installation composée de barrières Vauban utilisées habituellement par les forces de l’ordre pour canaliser les foules qu’« il transforme en une sculpture invitant à repenser l’ordre imposé. Retravaillées selon des formes classiques, les barrières acquièrent une dimension esthétique inspirée des jardins à la française et formalisent la relation entre architecture militaire et jardin ».































































Dossiers  

 







Récents  





































































Résultats de la recherche        Supprimer  Déplacer  Spam    Plus         




















































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































 



Recherche

  































































































Gilles Aillaud  

Important







Marika Prévosto   


À

sandie hatem

 

  


 jul 1 à 2h10 PM  







Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent





En coproduction avec les Musées des beaux-arts de Rennes et de Saint-Rémy de Provence, cette rétrospective parrainée par la Fondation d’Entreprise Michelin est la première grande exposition consacrée à l’artiste depuis 10 ans. Une cinquantaine de tableaux provenant de grandes collections publiques et privées seront exposés au FRAC Auvergne.



























































.
















 







Exposition du 17 septembre au 11 décembre 2016. La Maréchalerie, centre d’art contemporain de l’École d’architecture de Versailles, 2 avenue de Paris (accès du mardi au vendredi) et place des Manèges (accès samedi et dimanche) – 78000 Versailles. Tél. : +33 (0)1 39 07 40 27. Ouverture du mardi au dimanche de 14h à 18h. Entrée libre.













Laurent Tixador (né en 1965) se confronte au paysage et au territoire de manière extrême et directe. En organisant une chasse à l’homme dont il est la proie tout en reliant à pied Nantes à Paris, ou en réalisant la première « expédition artistique » rejoignant le Pôle Nord géographique, Laurent Tixador traite de l’exploration d’un territoire comme d’une performance en elle-même. Ses œuvres révèlent ensuite les traces photographiques, filmiques et des objets fabriqués ou récupérés lors de ces « périples ». A La Maréchalerie, Laurent Tixador présente deux films ; le premier - tourné au gré des événements dans une ancienne caserne habitée par l’équipe de tournage - donne à voir la mise en place d’une sorte d’utopie communautaire ; et le second, journal de bord d’un nouveau genre, où Laurent Tixador tente de survivre seul pendant plusieurs jours dans la forêt de Chamarande avec pour tous attributs ses lunettes et son téléphone, éprouvant ainsi le corps de l’artiste.











Sur des territoires fluides, La Maréchalerie, Versailles

© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2016. Tous droits réservés

Didier Fiuza Faustino. Love Songs for Riots — 2013. Installation et performance. 16 barrières et fixations en acier galvanisé. 4,50 x 4,30 x 3,45 m. Vue de l’exposition Nuit Blanche 2013 à la Mairie du 4ème arrondissement, Paris. Crédit photo : Nicolas Brasseur et Martin Argyroglo. Didier Fiuza Faustino © ADAGP 2016. Œuvre réalisée avec le soutien du Transpalette, Bourges. Courtesy de l’artiste et de la Galerie Michel Rein, Paris / Brussels

Didier Fiuza Faustino. Love Songs for Riots — 2013. Installation et performance. 16 barrières et fixations en acier galvanisé. 4,50 x 4,30 x 3,45 m. Vue de l’exposition Nuit Blanche 2013 à la Mairie du 4ème arrondissement, Paris. Crédit photo : Nicolas Brasseur et Martin Argyroglo. Didier Fiuza Faustino © ADAGP 2016. Œuvre réalisée avec le soutien du Transpalette, Bourges. Courtesy de l’artiste et de la Galerie Michel Rein, Paris / Brussels


Amateur de géographie « appliquée », Till Roeskens (né en 1974) appartient à la famille des artistes-explorateurs. Son travail se développe dans la rencontre avec un territoire donné et ceux qui tentent d'y tracer leur chemin. A La Maréchalerie Till Roeskens présente deux films à propos de deux territoires. Dans le premier, l’artiste redessine selon son expérience la carte de Marseille sur le sol en récitant des moments choisis de vie devant ses habitants. Dans le second film, Till Roeskens donne à entendre les témoignages de réfugiés de guerre du camp d’Aïda en Palestine sur l’image d’autant de cartes en train de se faire et de se vivre. L’artiste révèle ainsi les conflits intérieurs et les paradoxes créateurs de beauté présents au sein de toute cité.


Laurent Tixador. Au naturel — 2015. Performance réalisée du 30 mai au 10 juin 2015, Domaine de Chamarande, Essonne. Bouteille, Au naturel — 2015. Bois, verre et divers matériaux

Laurent Tixador. Au naturel — 2015. Performance réalisée du 30 mai au 10 juin 2015, Domaine de Chamarande, Essonne. Bouteille, Au naturel — 2015. Bois, verre et divers matériaux