Archives expositions collectives 2ème  semestre 2016

  Talents contemporains
  Fondation François Schneider, Wattwiller

  01.10 - 18.12.2016

Communiqué de presse


Le centre d’art de la Fondation François Schneider présente du 1er octobre au 18 décembre 2016 une exposition consacrée aux 7 lauréats de la quatrième édition du concours Talents Contemporains sur le thème de l’eau. Son ambition est de découvrir, d’accompagner et de révéler de nouveaux talents au grand public.


































































Dossiers  

 







Récents  





































































Résultats de la recherche        Supprimer  Déplacer  Spam    Plus         




















































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































 



Recherche

  































































































Gilles Aillaud  

Important







Marika Prévosto   


À

sandie hatem

 

  


 jul 1 à 2h10 PM  







Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent





En coproduction avec les Musées des beaux-arts de Rennes et de Saint-Rémy de Provence, cette rétrospective parrainée par la Fondation d’Entreprise Michelin est la première grande exposition consacrée à l’artiste depuis 10 ans. Une cinquantaine de tableaux provenant de grandes collections publiques et privées seront exposés au FRAC Auvergne.



























































.
















 







Exposition du 1er octobre au 18 décembre 2016. Fondation François Schneider, 27 rue de la Première Armée – 68700 Wattwiller. Tél .: +33 (0)3 89 82 10 10. Ouverture du mercredi au dimanche de 10h à 18h.















Ebb and flow – Flux d’Eau. Le texte de Sanna Moore, commissaire de l’exposition


Depuis l'antiquité, les artistes ont exploré l'eau, tant pour ses effets positifs que néfastes, puisqu’elle est fondamentale dans la façon dont nous vivons nos vies. Comme sujet, elle offre aux artistes une abondance de possibilités à explorer. Cette exposition présente l'eau sous forme solide, liquide et comme un flux infini d'idées et d'interprétations.


Les sept artistes du concours « Talents Contemporains » exposés cette année ont axé leur travail sur le flux de l'eau, en particulier le temps qui passe et l'érosion qui se produit à travers le mouvement naturel et continu de l'eau. Que ce soit en observant le changement des marées, des conditions météorologiques défavorables ou de la condition humaine, ils ont tous placé l'eau au coeur de leur travail.


Les oeuvres sculpturales de Renaud Auguste-Dormeuil capturent l'eau dans trois états de mouvement, un flux continu, un outil à la dissolution et un moment glacé. Son installation in-situ dans le jardin relie la Fondation par un tunnel imaginaire à son antipode dans l'océan Pacifique Sud.

Benoit Billotte a réalisé un dessin mural immense qui reprend la topographie des mouvements du vent à travers les océans et les mers du monde. Ses symboles graphiques simplifiés rappellent les flèches tourbillonnantes retraçant les mouvements du vent sur les cartes météo.

Gaëlle Callac utilise les premières de couverture des livres anciens comme base de son travail dans L’ ABC de l'Eau (une série de 27 gravures). Elle raconte l'histoire d'un homme analysant son passé. Chaque page fait référence à l'eau d’une certaine façon en mots ou en images.

Les dessins mystiques de Cécile Carrière représentent les cycles de la vie. Les rivières coulent de la source en traversant des paysages de montagnes ou les rivières connectent des personnages les uns aux autres.

Pour son installation Altstadt, Elizaveta Konovalova dispose des cailloux collectés le long des rives de l’Elbe. La couleur intense de terre cuite donne un indice sur l’origine de ces pierres : les restes de briques rouges de maisons côtières détruites par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Lentement érodés au fil des ans, ces cailloux sont classés par taille : de la taille d’une paume de main aux fragments minuscules qui semblent presque disparaître. A l’unanimité, le « Talent d’Eau » a été attribué par le jury à Elizaveta Konovalova pour cette œuvre.

Jérémy Laffon réalise un projet audacieux avec un immense cube de glace rappelant la sculpture en acier de Tony Smith, Die, des années 1960. Pourtant, le travail de Laffon n’a pas de permanence. Il conserve sa forme pour seulement quelques jours. Au cours de l'exposition, la glace fond et l’eau s’écoule le long des canalisations au sol pour enfin être recueillie dans des fûts en acier.

Gustavo Millon fait une forte critique sur la crise de l'eau qui sévit dans son pays natal, le Chili, depuis plus de neuf ans. Dans une série de photos prises au même endroit au cours de plusieurs mois, il capture chaque jour le ciel. La couleur du ciel reflète l'état de la sécheresse. Un beau ciel bleu signifie malheureusement qu'aucune pluie ne tombera encore aujourd'hui.


Talents contemporains, Fondation François Schneider, Wattwiller

© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2016. Tous droits réservés